Une question, un conseil ?

Une question, un conseil ?

On a testé pour vous

Les nouvelles salles du Musée des Beaux-Arts Antoine Lécuyer

musée des beaux arts antoine lecuyer nouvelles salles 2 - Office de tourisme du Saint-Quentinois
musée des beaux arts antoine lecuyer nouvelles salles 5 - Office de tourisme du Saint-Quentinois
musée des beaux arts antoine lecuyer nouvelles salles 4 - Office de tourisme du Saint-Quentinois

Le musée des Beaux-Arts Antoine Lécuyer se refait une beauté.

Les salles du sous-sol du musée ne permettaient pas l’exposition d’œuvres, l’éclairage était inadapté, la moquette incompatible avec la mise en place de sculptures et de tableaux. L’équipe du musée a donc entrepris la réhabilitation complète de ces dernières.

Ces salles sont dédiées à l’art de la fin du XIXe siècle et à celui de l’Entre-deux-guerres (de 1900 à 1945).

Les collections présentées sont inédites, elles n’ont jamais été dévoilées au public.

Comme vous pouvez l’apercevoir avec le portrait de Madame I.R (1927), une huile sur toile du peintre officiel de l’aristocratie internationale de l’époque : Jules Cayron (1868 – 1940). 

L’élégance de la femme était au coeur du travail du peintre, Madame I.R symbolise l’apogée de le femme moderne et de son émancipation pendant l’Entre-deux-guerres.

La liberté se dessine à travers la silhouette féminine dévoilant épaules et jambes…Cette œuvre a été restaurée, bien que protégée par un verre encrassé, elle présentait des zones blanches dans les couleurs sombres des cheveux et de la tenue.

Cette restauration a été effectuée au sein même du musée afin de limiter les déplacements du tableau.

Jean-Théodore Dupas est honneur à travers son oeuvre, l’Enlèvement d’Europe

C’est à bord du paquebot Normandie que l’Art déco français s’exprime pour la dernière fois avec autant d’ambition. Cette fresque (ici, une esquisse) a été dessinée pour le salon de première classe.

Le sujet n’est autre que l’histoire de la navigation, des créatures mythiques, et des vaisseaux d’un autre temps sont ainsi présents dans la fresque. 

Les passagers ne payaient pas tant pour la traversée que pour l’atmosphère, et ce salon était d’ailleurs un véritable temple du glamour.

Petite anecdote concernant la fresque, elle est tellement imposante que lorsque les panneaux sont complets… elle ne rentre dans aucun musée…

D’autres œuvres sont à découvrir dans ses nouvelles salles. A vous de les découvrir ou d’attendre notre prochaine chronique sur le musée des Beaux-Arts Antoine Lécuyer.

 

Écrit par Dayan Briche le 28/08/2022

musée des beaux arts antoine lecuyer nouvelles salles 5 - Office de tourisme du Saint-Quentinois
musée des beaux arts antoine lecuyer nouvelles salles 4 - Office de tourisme du Saint-Quentinois
musée des beaux arts antoine lecuyer nouvelles salles 3 - Office de tourisme du Saint-Quentinois
musée des beaux arts antoine lecuyer nouvelles salles 1 - Office de tourisme du Saint-Quentinois